Amadou Diadie Sankaré, PDG de SAER, Parrain du FISST : « La vitalité d’une entreprise se mesure à l’aune de la santé de ses travailleurs »

Pourquoi avez-vous décidé de parrainer cet évènement ?
Notre volonté de parrainer cet évènement qui est une première dans notre Pays, se dessine de façon très évidente car il s’agit d’une manifestation relative à un domaine d’activités essentiel pour toute entreprise.
On dit très souvent qu’il n’y a d’entreprise et de richesse, car c’est l’entreprise qui crée la richesse, que d’hommes. Toute œuvre qui place l’homme à son centre d’intérêt, nous concerne particulièrement car nous œuvrons en cela depuis des années à travers la Société SAER EMPLOI qui est une société pionnière en matière de gestion des ressources humaines à travers la promotion de l’activité de placement et des autres mesures d’accompagnement autour. Notre mission ne peut réussir qu’avec des travailleurs saints dans un milieu sécurisé.

 

Que faudrait-il au Mali pour que les entreprises s’épanouissent pleinement ?
L’une des difficultés majeures dans l’essor des entreprises au Mali est liée à la qualité des hommes. Les investisseurs ont les idées, les financements sont disponibles, mais pour les mettre en œuvre, ils se heurtent à la lancinante et très importante question des ressources humaines. Cette situation est un handicap au développement des entreprises et malheureusement il n’y a pas de domaine d’activité plus nanti que d’autres dans cette matière. Il y a véritablement lieu que les parties prenantes c’est-à-dire les autorités, les entrepreneurs et la couche la plus concernée dans la société qu’est la jeunesse se penchent sur cette question sans complaisance afin de dégager des approches pour résoudre ce problème car il y va de l’avenir du Pays. En tout état de cause il n’y a pas de miracle en la matière il faut de la formation.

 

A quoi vous vous attendez à l’issue de ce Forum ?
Ce forum doit servir de tremplin à la défense et à la promotion de la santé et de la sécurité au travail. La vitalité d’une entreprise se mesure à l’aune de la santé de ses travailleurs. Ce forum doit pouvoir être une opportunité pour une sensibilisation et une adhésion des acteurs à la mise en place d’une politique efficiente en matière de santé et de sécurité au travail. Les entrepreneurs doivent être convaincus et épouser la pertinence de l’idée de la santé et de la sécurité au travail et les travailleurs doivent faciliter par leur adhésion à toute initiative qui préserve leur santé et leur sécurité au travail. C’est à ce prix que l’Entreprise sortira gagnante car elle aura contribué efficacement à son rôle premier de création de richesses mais aussi et surtout d’acteur majeur sur le plan social ; étant entendu que la sécurité et santé au travail s’entendent par-delà le travailleur pour toucher sa famille et son milieu physique de vie.

Quel appel souhaiteriez-vous lancer à l’endroit des plus hautes autorités et aux entreprises à quelques semaines du Forum ?
Nous invitons les Entreprises à une participation massive à ce forum car nous demeurons convaincus la thématique est une préoccupation et un sujet auquel les entrepreneurs Maliens accordent une importance capitale.Nous invitons les autorités à une grande implication dans l’organisation de ce forum et à créer les conditions idoines de sa réussite.

Propos recueillis par D. Dembélé

Leave a Reply